Top 10 des conseils bien-être à appliquer en entreprise

En tant qu’élu de CSE vous jouez un rôle clé durant cette période de crise sanitaire où le télétravail est devenu la norme.

En effet, en tant qu’instance représentative du personnel, le CSE doit assurer une mission de Santé, Sécurité, et Conditions de Travail dont les problématiques se sont étendues au champ du télétravail, qui était jusqu’à présent peu ou pas du tout pratiqué dans les entreprises.

Avant d’énoncer le top 10, quelques explications sur le rôle du CSE concernant le télétravail.

Skip l’intro et voir directement le top 10 des actions concrètes à mettre en place pour améliorer le bien-être des salariés en télétravail.

Quel rôle joue le CSE durant cette période de télétravail ?

Aménagement important des conditions de travail : information & consultation

Dans les entreprises d’au moins 50 salariés, le CSE est informé et consulté à chaque fois que l’employeur envisage un aménagement important des conditions de travail. Le CSE doit donc être informé et consulté pour la mise en place du télétravail (même si en raison de l’urgence de la crise sanitaire cette consultation n’a pas été nécessaire exceptionnellement afin de permettre la continuité de l’activité de l’entreprise).

Consultation lors de l’actualisation du DUER (document unique d’évaluation des risques)

Vous devez savoir que le CSE doit également être informé et consulté à chaque actualisation du DUER (Document Unique d’Évaluation des Risques), qui est un document central en ce qui concerne la Santé, la Sécurité et les Conditions de Travail.

Le droit d’alerte

En cas de danger grave et imminent, en cas d’atteinte à la santé physique et mentale des salariés ou à leurs droits, le CSE peut déclencher le droit d’alerte.

En tant qu’élu de CSE, si vous remarquez des signes inquiétants chez certains salariés en télétravail, vous devez en alerter l’employeur qui devra alors enquêter avec les autres membres du CSE.

Aider l’employeur dans la mise en place du télétravail.

Sachez que le CSE peut accompagner l’employeur et l’aider à trouver les bons dispositifs pour améliorer le bien-être des salariés en télétravail.

Et pour ce faire il y a de nombreuses méthodes, en voici quelques exemples !

Le top 10 pour améliorer le bien-être des salariés en télétravail

Voici le Top 10 des activités à mettre en place pour améliorer le bien-être des salariés en télétravail :

1-    Yoga

Avez-vous pensé aux séances de yoga ? Le yoga est une activité sportive qui a de nombreux avantages dont celui de permettre aux salariés de pratiquer une activité ensemble bien qu’à distance.

Ce sport qui favorise la relaxation et le contrôle de soi est parfaitement applicable pour les salariés en télétravail et permet de renforcer la cohésion d’équipe.

2-    Un espace sans travail

Que ce soit pour les salariés en présentiel ou en télétravail, il est important de mettre en place un espace « interdit au travail » pour permettre aux salariés d’échanger librement.

Habituellement, les salariés bénéficient d’une salle de pause pour se détendre sans « parler boulot ».

Vous pouvez réutiliser le concept en télétravail en utilisant un canal de messagerie « interdit au travail ».

Vous aurez peut-être besoin de communiquer régulièrement sur ce canal au début pour qu’il soit utilisé spontanément par la suite, mais cela en vaut la peine !

3-    Séparer vie privée et vie pro

Communiquez auprès des salariés pour les aider à bien séparer leur vie privée et leur vie professionnelle en fixant avec eux des horaires auxquelles ils se tiennent et en garantissant le droit à la déconnexion.

Profitez-en pour leur donner des conseils :

  • S’installer dans une pièce dédiée au travail pour marquer la différence entre l’espace pro et l’espace perso
  • Ranger tous les soirs son bureau et surtout le matériel en rapport au travail (ordinateur d’entreprise, carnet de notes, téléphone, etc.)
  • Prendre des vraies pauses
  • Échanger régulièrement avec ses collègues via messagerie ou visio par exemple.

4-    Jeux collectifs / team building

Organisez des escape games !

Les activités collectives en entreprise ne sont pas autorisées, mais il est possible d’organiser des jeux à distance comme des escape games qui ne nécessitent pas de contacts physiques pour être pratiqués.

Certains escape games peuvent se faire à distance depuis l’ordinateur avec des échanges par visio. Méthode idéale pour favoriser le dialogue en entreprise et créer de nouveaux liens en tirant au sort les équipes par exemple.

5-    Réunion 100 % positivité

Des moments « good vibes » pour souligner les performances de chacun et ne communiquer que du positif afin de lutter contre l’isolement de certains salariés à distance et leur permettre de retrouver le sens de leur travail en se concentrant sur le positif avant tout.

Ces moments dédiés à la réussite n’ont pas vocation à remplacer les réunions habituelles, mais plutôt à donner un coup de boost aux salariés en donnant de la valeur à ce qu’ils ont accompli.

6-    Réaliser des enquêtes et sondages

Que vous soyez élu de CSE, employeur ou rattaché au service des ressources humaines, il est important d’avoir un feedback sur ce que les salariés de l’entreprise pensent. C’est une première étape pour prendre le pouls des équipes et commencer à déceler des baisses de moral au sein des salariés de l’entreprise.

7-    Des boites à idées anonymes

Utilisez des outils numériques en ligne comme des boites à idées pour conserver l’anonymat des personnes souhaitant participer.

Comme pour le canal de messagerie « interdit au travail » vous aurez surement besoin d’inviter plusieurs fois les personnes à l’utiliser.

8-    Restez disponible et faites-le savoir

Laissez la porte de votre bureau ouverte, ou plutôt une adresse email, un canal de messagerie toujours disponible pour permettre aux salariés de se confier sur leur situation professionnelle et privée.

9-    Réaliser des entretiens individuels

Proposez régulièrement aux personnes qui le souhaitent de réaliser des entretiens sur leur situation dans l’entreprise. Posez-leur des questions sur l’organisation du télétravail et s’ils ont besoin de quelque chose.

Si vous percevez des risques psychosociaux, n’hésitez pas à prendre contact avec l’employeur ou le salarié concerné et à contacter un professionnel de santé si vous le jugez nécessaire.

10- Donnez la possibilité aux salariés de participer à l’amélioration du bien-être au travail.

Donnez la possibilité à chacun de partager ses idées et de participer à la création d’un espace commun (espace commun devenu plus complexe avec la mise en place d’un télétravail partiel ou complet, mais qui demeure néanmoins commun).

Pour les personnes qui doivent être en présentiel, cela peut être pour la réorganisation des bureaux, l’agencement des tables et la décoration dans le respect des consignes gouvernementales des gestes barrières.

Pour les personnes en télétravail, cela peut être la mise en place de jeux hebdomadaires (loup-garou, escape games, histoires…), ou n’importe quelle autre idée venant des salariés eux-mêmes !